Réparation lève-vitre arrière [VelSatis]

Caractéristiques véhicule :

  • VelSatis

Outillage nécessaire :

  • Torx 20
  • Graisse

Pièces Nécessaires :

  • Kit réparation lève vitre

Préambule :

Maladie connue, le lève vitre arrière a cassé après plusieurs jours de gros bruits en remontant … ^^
Je ne détaillerai pas le démontage du panneau de porte (cela fera peut être l’objet d’un autre article)

Opération :

Première étape ouvrir la porte :p
Dégage l’agraphe qui retient la vitre puis retirer la vitre du chariot et enfin caler cette dernière pour éviter qu’elle tombe

lève-vitre (1)

Déposer les 3 vis qui retienne le rail et débrancher le moteur

Ensuite il faut déposer les trois vis (Torx T20)

lève-vitre (3)
Et là on voit que le chariot qui porte la vitre est séparé du câble …

lève-vitre (4)
Un comparatif NEUF vs ANCIEN

lève-vitre (5)
Après avoir graissé le câble, on le remet dans le rail

lève-vitre (6)
On le fait passer contre la roue dentée et dans la gaine en haut à droite de la photo ;)

lève-vitre (7)
Puis on remet en place le cache blanc (ici c’est l’ancien pour la photo)

lève-vitre (8)
Ici on voit l’emplacement du câble bien plein de graisse ^^

lève-vitre (9)
Avec le kit de réparation, il a un tampon adhésif à poser sur le chariot. Cela évite que la vitre grince.

lève-vitre (10)
Et une fois le tout remonté avec l’agraphe en place ;) (désolé pour la prise de vue …)
lève-vitre (11)

Ce qu’il faut savoir :

Sur les photos on peut voir que le plastique blanc est fissuré.
Cela m’a occasionné un bruit de mitraillette arrivait en butée haute car la roue dentée venait ripper sur le câble.
Et en plus de ce bruit la vitre n’arrivait pas bien à plaquer en haut donc bruit de route assez désagréable.
Après changement de cette pièce blanche tout est revenu dans l’ordre ;)
lève-vitre (11)

Tutos liés :

N/C

Documents annexes :

N/C

Remerciements :

N/C




Protection des mains [Gants]

 

Produit testé :

Ce produit est tout simple mais peut vite devenir un calvaire s’il est mal adapté.

Principe :

Pour la première fois sur ce site, ce produit est un test sponsorisé où je suis libre de donner mon avis bon ou mauvais. Pour cela nous allons voir plusieurs critères et je donnerai 0/ +1 / +2 point sur les gants suivants :

  • Une paire de gant « double peau »
  • Une paire de gant « anti-coupure »

Matériels supplémentaires :

  • N/A

Le test :

On commence avec les gants dits « seconde peau ».

En général le gros point fort c’est de ne pas perdre (ou très peu) la dextérité d’une main nue. Le gros point faible c’est la faible résistance. Testons donc !

Premier point : la taille. Habitué au 10/XL, ces gants taillent bien, ni trop lâche ni trop serré : +2 points !

Après une journée de travaux de rénovation maison (manipulation placo, rails/montants, un peu d’électricité), j’ai eu chaud avec … mais n’ai pas trop transpiré dedans alors +1 point …

Niveau résistance (le plus gros point faible en général), ces gants ne dérogent pas à la règle, trop fragile les défauts apparaissent déjà … mais un peu moins que les gants de GSB dans le même budget alors +1 point.


En conclusion pour cette paire de gants, le défaut et le plus de cette gamme de gants est commun aux autres que j’ai pu avoir « entre » les mains.
Score Total : 4 points sur 6 : 67% de satisfaction.
Ce qu’il manque pour atteindre 100% ?

  • Un peu de plus de résistance serait un réel plus sans pourtant dégrader l’aspect dextérité.
  • Avoir moins chaud … mais ça c’est propre à chacun.

Reste un critère le rapport qualité/prix : qualité globalement bonne pour un prix de 2.69€ (Tarif pour 1 paire – Nov. 2018), c’est un bon rapport car en GSB pour une qualité moindre j’ai eu acheté des gants plus chers. Alors est-ce que je recommande ? … Oui

On passe aux gants dits « Anti-coupure ».

En général le gros point fort c’est d’être résistant. Le gros point faible c’est de perdre en dextérité. Comme pour les autres … Testons donc !

Premier point : la taille. Habitué au 10/XL comme déjà dit, ces gants taillent eux aussi très bien, ni trop lâche ni trop serré : +2 points !

Je n’ai pas pu testé un cas pratique bien précis (tôle tranchante par exemple) mais déjà un premier test avec un cutter fermé (faut bien commencer par quelque-chose )

Niveau de sensation : on sent rien. Après essuyage pas de trace

2nd test : cutter lame sortie sans trop appuyé –> Pour simuler un cutter qui échappe des mains.

Niveau de sensation : on sent rien. Après essuyage pas de trace !

3ième test : cutter lame sortie en appuyant (plusieurs fois) –> Pour simuler un cutter qui dérape dans les mains (cas vécu un paquet de fois ça fait mal !)

Niveau de sensation : on sent rien. Après essuyage on aperçoit quelques traces résiduelles

Les 3 dernières images représentent l’état après 1 mois et demi dans un atelier à manipuler de temps à autre des tôles en inox. Le point faible habituel, entre le pouce et l’index mais sinon le reste protège très bien

A priori donc le point fort qu’est la résistance est au rendez-vous même si ça donne chaud mais c’est le prix à payer alors +1 point !

Niveau point faible, il est vrai que la dextérité en prend un coup mais idem qu’au dessus, on a rien sans rien alors +1 point quand même.

En conclusion pour cette paire de gants, le défaut et le plus de cette gamme de gants est commun aux autres que j’ai pu avoir « entre » les mains tout comme la première paire.
Score Total : 4 points sur 6 : 67% de satisfaction également
Ce qu’il manque pour atteindre 100% ?

  • Peut être protégé le dessus de la main aussi, je trouve la main très peu protégé à ce niveau. Et même si on ne travaille que très rarement avec le dessus de la main, si une tôle par ex. vient à chuter la protection n’est pas mieux qu’un bout de tissu.
  • Avoir moins chaud … même explication que la première paire testée.
  • Reste un critère le rapport qualité/prix : qualité globalement bonne pour un prix de 9.64€ (Tarif pour 1 paire – Nov. 2018)
    C’est un bon rapport car en GSB pour une qualité équivalente c’est plus souvent autour des 15-20€ minimum ! Alors est-ce que je recommande ? … et c’est aussi Oui

    Achat :

    Le site www.protection-des-mains.com pour m’avoir permis de tester ces gants !

    Documents annexes :

    N/C

    Remerciements :

    DarKou.fr pour le bon plan.




    Menu diagnostic GPS CARMINAT CNC [VelSatis]

    Caractéristiques véhicule :

    • VelSatis

    Outillage nécessaire :

    • N/A

    Pièces Nécessaires :

    • Vos mains :p

    Préambule :

    Article simple mais qui peut s’avérer utile pour accéder à un menu caché sur le GPS ! ;)

    Opération :

    L’opération est très simple

    1 : Insertion de la carte dans le lecteur ainsi le véhicule lance le contact et démarre le GPS.
    2 : Eteindre l’autoradio s’il est allumé sinon gare à vos oreilles par la suite :p
    3 : Appuyer/maintenir le bouton « SET » et ce pendant toute l’étape 4
    4 : Tourner la molette du volume de poste (sur le poste pas sur la commande au volant) dans le sens des aiguilles d’une montre jusqu’à ce que le menu caché s’affiche (c’est un peu long).
    5 : Arrêter de tourner la molette et relâcher le bouton « SET », la manipulation est terminée

    A ce moment-là on accède au premier niveau du menu diagnostic et pour atteindre le menu diagnostic avancé, il faut reprendre à l’étape 3 ! ;)

    Quelques photos des différents menus

    Menu diagnostic (1)

    Menu diagnostic (2)

    Et forcément un peu de bidouille :p

    Menu diagnostic (3)

    Menu diagnostic (4)

    Et puisque en vidéo c’est toujours mieux, voici la manipulation en détail ;)

    Ce qu’il faut savoir :

    « Initialisation de la SRAM » = MASTER RESET :p
    En bidouillant j’ai cliqué dessus et ça remet tout à zéro en paramétrage du GPS adresses favorites, réglages écran etc
    Ne pas s’inquiéter aussi le GPS se remet au centre de Paris mais il suffit de rouler quelques mètres et le GPS se recale tout seul ;)

    Futur de l’article : l’arborescence de chaque menu ;) avec photos de chaque étape pour être le plus précis possible :)

    La manipulation semble être la même sur les modèles de la phase 1 à savoir le CNI. Si un lecteur pouvait le confirmer et pourquoi pas partager le résultat obtenu

    Tutos liés :

    N/C

    Documents annexes :

    N/C

    Remerciements :

    Info de base trouvée sur le forum velsatis : Menu caché par Fred40




    Remplacement capteur présence poignée [VelSatis]

    Caractéristiques véhicule :

    • VelSatis

    Outillage nécessaire :

    • Torx 20
    • Tournevis plat

    Pièces Nécessaires :

    • Capteur de présence poignée

    Préambule :

    Depuis des années, mon capteur de présence poignée arrière gauche était capricieux.
    En effet au début il marchait de temps à autre, et vers la fin plus du tout pour finir par me remonter un défaut sur la valise.
    Cet article va donc expliquer le remplacement de ce capteur mais je ne détaillerai pas le démontage du panneau de porte (cela fera peut être l’objet d’un autre article)

    Opération :

    Première étape ouvrir la porte :p
    Et scruter sur la tranche l’excroissance de joint, cela cache une vis trox T20

    Présence (1)

    Présence (2)

    Ensuite il faut sortir le cache au bout de la poignée, pour cela il faut desserrer la vis.
    :attention: Desserrer la vis tout en essayant de tirer le cache poignée, ne pas dévisser complètement la vis car sinon elle tombe :attention:

    Présence (3)

    Présence (5)

    Un zoom sur l’autre côté de la vis que l’on vient de dévisser

    Présence (4)

    Vient ensuite le démontage de la poignée en elle-même, pour cela il faut tirer la poignée à mi-course à peu près, de façon à ce que les ergots de la poignée extérieure se sortent de de ceux du châssis noir dans la porte.

    Présence (7)

    Puis ensuite légèrement tiré vers l’arrière le tout

    Présence (6)

    La poignée peut alors se dégager de la porte ;)

    Présence (8)

    Présence (9)

    Présence (10)

    Présence (11)

    Pour finir côté extérieur, le retrait du joint … rien de spécial, il faut juste faire attention en remontant que l’ergot passe derrière la tôle de porte.

    Présence (12)

    Pour dégager le bloc noir de la poignée à l’intérieur de la porte, il faut pousser l’ensemble vers l’arrière.
    Je conseille plusieurs choses :
    – Une main à l’intérieur
    – Une main à l’extérieur
    – Ne pas pousser sur le U en métal où se trouve la vis du cache poignée sinon il tombe.

    Présence (13)

    Passons à l’intérieur maintenant, une vue de ce que l’on a. On remarque qu’il ne reste plus que le câble qui relie la poignée à la gâche de porte et le faisceau du capteur qui nous intéresse.

    Présence (14)

    La première étape est de déconnecter la prise puis de déconnecter le câble de la gâche.
    Il faut jouer avec la poignée pour réussir à décrocher la gaine du câble de la poignée (flèche rouge) puis ensuite retirer le câble de la poignée (flèche rouge)
    Pas plus de photos que cela car déjà entre les deux mains, la poignée, et les yeux, plus de place pour un appareil photo ^^

    Présence (15)

    Pour sortir le capteur de présence, un tournevis plat dans chaque encoche balisée et le capteur sort.

    Présence (16)

    Présence (17)

    Il « suffit » (le mot en fin d’article si rapide à écrire mais si long à mettre en pratique :p ) de mettre le nouveau et de refaire toutes les étapes à l’envers.

    Présence (18)

    Ce qu’il faut savoir :

    Les capteurs de présence sont communs avec (liste non exhaustive) :
    – Mégane II peu importe la phase
    – Laguna II peu importe la phase
    – Espace IV peu importe la phase

    En marge de cet article quelques petits trucs à savoir :
    – Il y a un sens dans les capteurs, un capteur de porte gauche ne peut aller à droite et vice-versa.
    – Un capteur avant peut aller à l’arrière et vice-versa.
    – Pas besoin de reprogrammation valise.
    – Le déflecteur bleu dans la porte est important, sans lui la détection se fait mal. Idem s’il est trop rayé.

    Tutos liés :

    N/C

    Documents annexes :

    N/C

    Remerciements :

    N/C




    Bac à compost « Eco »Construction

    Présentation :

    Le bac à compost permet de recycler naturellement tout ce qui est épluchures de légumes, fruits mais aussi carton (sous certaines conditions ex = boîte d’oeufs sans étiquettes), etc.

    Origine du projet :

    Je ne suis pas dans une démarche du tout écolo-bobo mais plusieurs contraintes sur ce projet :

    • Un bac à compost
    • Un potager juste à côté, histoire de profiter du compost
    • Pouvoir ranger les chaises et table pliantes
    • Le moins cher possible
    • Utiliser autant de matériau recyclable et naturel possible.

    Matériels nécessaires :

    • Palettes (Obligatoire)
    • Visserie inox (Obligatoire)
    • Charnières inox (Obligatoire)

    Montage :

    Un état des lieux du coin qui va accueillir le bac à compost.

    bac à compost

    Après quelques mesures, un schéma de principe (échelle pas respectée, forme non définitive, etc).

    bac à compost

    J’ai eu l’opportunité de récupérer des palettes et madriers gratuitement ;)
    Armés d’un marteau, pied de biche et d’une scie circulaire, avec un ami nous voilà à débiter les morceaux à la longueur voulue.

    bac à compost

    Cela fait une sacré brouette de bois (1.35m pour les plus longs)

    bac à compost

    bac à compost


    Peu de photos malheureusement à cause d’un souci de batterie, voici le châssis monté avec le début du plaquage.

    bac à compost

    Avec le plancher intermédiaire (pour garder l’espace du bas pour ranger ;)) + le cadre supérieur (découpe onglets) + la trappe de remplissage du bac à compost à gauche.

    bac à compost

    La même chose vu de dos pour bien voir le cloisonnage qui sépare le bac à compost de la jardinière.

    bac à compost

    Une vue des lattes prêtes à être posées (pré-perçage + vis)

    bac à compost

    Encore une panne de batterie, voici le tout presque fini …

    bac à compost

    Sur cette photo le montage des charnières a été modifié pour une meilleure ouverture.

    bac à compost

    Et le projet s’arrête ici, il a été démonté depuis pour plusieurs raisons :)
    … mais … les planches devraient revivre en cabanon pour pompe à eau :)

    Achat :

    N/C

    Documents annexes :

    N/C

    Remerciements :

    Julien C. pour son énorme coup de main




    Démontage compteur et écran GPS [VelSatis]

    Caractéristiques véhicule :

    • VelSatis

    Outillage nécessaire :

    • Tournevis Torx T20

    Pièces Nécessaires :

    • N/C

    Préambule :

    En marge d’une modification que je voulais faire et pour replacer le plastique supérieur de la casquette, je devais démonter le bloc compteur GPS sur une Velsatis.
    Cette opération est assez simple à réaliser, ne nécessite pas d’outils et n’est pas foncièrement longue à réaliser.

    Opération :

    Première chose, il faut déclipser le cache supérieur en tirant dessus vers le bas.
    Les clips sont assez costauds mais en y allant progressivement les 4 clips sortent.

    Compteur et écran GPS (1)

    Ensuite il s’agit de sortir le cache inférieur qui comprend les caches latéraux avec de chaque côté en haut un petit clip à sortir.

    Compteur et écran GPS (2)

    Compteur et écran GPS (3)

    Puis vient le tour de deux gros clips assez costaud et pour le coup celui de droite m’a donné pas mal de fil à retordre

    Compteur et écran GPS (4)

    Compteur et écran GPS (5)

    Un visuel sur le coupable à droite qui est était vraiment difficile à retirer mais en jouant avec le plastique de gauche à droite, il a finit par venir.

    Compteur et écran GPS (6)

    Enfin on doit retirer les 2 vis (T20) du bloc compteur GPS

    Compteur et écran GPS (7)

    Il ne reste plus qu’à tirer le bas du compteur pour le désengager de ce clip en bas

    Compteur et écran GPS (9)

    Puis dernière étape de finir de relever le compteur pour sortir des 2 clips du haut qui présentent chacun un méplat

    Compteur et écran GPS (8)

    Ensuite il suffit de débrancher les deux prises au dos et voilà le compteur est sorti !
    Le remontage se passe strictement dans le sens inverse ;)

    Ce qu’il faut savoir :

    Pour information, le compteur garde la mémoire du kilométrage même si on le débranche longtemps.
    Par contre les informations comme la moyenne de consommation, le kilométrage journalier, la vitesse moyenne et toutes les informations non définitives comme l’est le kilométrage total seront remises à zéro au bout d’un moment ;)

    Tutos liés :

    Ce démontage m’a servi pour l’installation d’une caméra de recul, voir l’article suivant : Article en cours de rédaction

    Documents annexes :

    N/C

    Remerciements :

    N/C




    Réparation pare-boue avant [Clio RS1]

    Caractéristiques véhicule :

    • Clio RS1

    Outillage nécessaire :

    • Dremel
    • Pointe à tracer (ou clou/cutter/etc)
    • Perçeuse
    • Pince à rivets pop

    Pièces Nécessaires :

    • Pare-boue de clio non RS
    • Rivets pop
    • Rondelles (facultatif)

    Préambule :

    Les pare-boues de Clio RS1 sont de plus en plus durs à trouver non cassés ou en neuf.
    Il est possible de s’en sortir avec des pare-boues de Clio non RS qui servent de base aux extensions spécifiques Clio RS comme va le montrer cet article.

    Opération :

    La première étape est de dépouiller les pare-boues d’origine, pour cela une perceuse suffit.
    On se retrouve pour le côté conducteur avec ce qui suit (Non RS neuf à gauche, RS avec cache courroie HS et dépouillé à droite)

    pare-boue (7)

    Il suffit de superposer le RS sur le non RS comme suit …

    pare-boue (8)

    … puis avec une pointe à tracer de dessiner le contour extérieur du RS sur le non RS …

    pare-boue (9)

    … et de découper tout cela avec la dremel en oubliant pas de percer à l’emplacement des rivets.

    pare-boue (10)

    Pour remonter l’extension de RS, j’ai choisi de poser un rivet + une rondelle car c’est un reste de stock.
    Des rivets à têtes larges feront l’affaire sans avoir besoin de rondelles.

    pare-boue (11)

    pare-boue (12)

    J’ai également opéré sur le côté passager avec la même méthodologie

    pare-boue (13)

    Ce qu’il faut savoir :

    Il est préférable de couper un peu plus large et de venir retailler si besoin est. Plutôt que de couper trop court et de se retrouver avec un trou :p

    Références pare-boue Clio 2.1 non RS

    • AVG : 77 00 836 704 (64.56€TTC en 2016)
    • AVD : 77 00 836 705 (63.85€TTC en 2016)

    Références pare-boue Clio RS1

    • AVG : 77 00 836 704 (64.56€TTC en 2016) + 82 00 042 061 (extension, 68.83€TTC en 2016)
    • AVD : 77 00 836 705 (63.85€TTC en 2016) + 82 00 042 060 (extension mais plus dispo en 2016)

    Il est important de noter que la référence du pare-boue non RS est identique à la référence de la grosse partie du pare-boue de RS alors qu’on voit bien dans cet article qu’elles n’ont pas la même forme extérieure (là où se met l’extension). Ce qui prouve que la base est la même, seule l’extension change et fait la spécificité du pare-boue de RS.

    Tutos liés :

    N/C

    Documents annexes :

    N/C

    Remerciements :

    N/C




    Réparation défaut FAP sur 2.0dCi [Renault]

    Caractéristiques véhicule :

    • VelSatis 2.0dCi150 FAP

    Outillage nécessaire :

    • Clés plates
    • Tournevis
    • Pince coupante
    • Pince multiprise

    Pièces Nécessaires :

    • Durite renforcée
    • Scotch alu

    Préambule :

    Le 2.0dCi (150 et 175chvx) monté sur plusieurs modèles Renault tels que la Velsatis, Laguna, Espace etc est réputé très fiable (le mien a dépassé les 200.000kms sans panne hormis celle-ci) mais souffre d’un défaut connu : le compteur affiche le voyant moteur + clé orange + message « système anti-pollution à contrôler ».
    A la valise cela se traduit par l’erreur générique P2002 – diesel particulate filter efficiency below threshold (filtre à particules diesel en dessous du seuil d’efficacité).
    Normalement la procédure indique de remplacer le FAP chez tous les constructeurs sauf que sur ce moteur comme c’est le cas ici, le FAP fonctionne très bien. Je n’avais ni perte de puissance ni surconsommation ni fumée excessive ni odeur spéciale.

    Le système de FAP se compose :
    – du filtre en lui-même (la grosse bonbonne),
    – d’un capteur de pression différentielle (il mesure avant et après le FAP) – Repère (1),
    – du tuyau capteur amont FAP – Repère (2),
    – du tuyau capteur aval FAP – Repère (3).

    voyant FAP (1)

    Mal isolés de la chaleur à certains endroits, les tuyaux (2) & (3) cuisent et cassent. Le capteur voit des pressions proches de la pression atmosphérique et pense donc que le FAP est bouché/percé/défaillant.

    Je précise que l’accessibilité est horrible, Renault préconisant de démonter le FAP, cependant nous avons préféré le faire FAP en place en démontant la durite d’admission d’air entre moteur et filtre à air (le capteur se cache juste dessous).

    Avant de commencer à décrire l’opération, voici deux photos de l’état des tuyaux en question.

    Alors que le tuyau amont FAP ne présente qu’une seule cassure en biais,

    voyant FAP (2)

    le tuyau aval FAP, lui, sur la seule partie à nue présente plusieurs cassures dont une nette à ras l’embout vissé.
    (la suite du tuyau partant se cacher derrière un pare-chaleur).

    voyant FAP (3)

    Opération :

    Sur chaque tuyau, il faut tenir le contre-écrou (5) et dévisser l’embout (4).
    A noter que le montage est semblable à ce que l’on trouve sur une durite de frein donc une clé à tuyauter peut grandement aider.

    voyant FAP (4)

    Afin de retirer le collier métallique qui tient le tuyau sur l’embout vissé, il suffit d’utiliser un tournevis plat.
    :attention: Attention à ne pas les casser ou alors en avoir en remplacement.
    On remarquera que mon tuyau était vraiment HS ;)

    voyant FAP (5)

    Pour plus de simplicité, il a été choisi de sortir l’ensemble tuyaux/capteur.
    Il est important de préciser que le tuyau amont est direct entre l’embout vissé et le capteur, alors que le tuyau aval lui a un raccord caché dans le pare-chaleur.
    Décision a été prise d’ajouter un raccord sur le tuyau amont « au cas où ».
    Avec un peu de gymnastique par dessus le moteur, on peut atteindre le capteur tenu par deux vis. (douille de 10)

    voyant FAP (6)

    Tandis que l’ensemble est maintenant dans nos mains, nous y voyons plus clair et cela permet d’attaquer le remplacement des durites.
    Renault ne détaille pas les tuyaux car il commercialise l’ensemble tuyaux+capteur pour 300€.
    C’est pourquoi, j’ai pris du tuyau d’alimentation gasoil renforcé/tressé ainsi que du scotch alu, toujours dans l’idée d’améliorer la durée de vie du montage.
    Ce qui donne (de gauche à droite) :
    – le tuyau gasoil renforcé/tressé de base,
    – l’embout, tuyau gasoil renforcé/tressé et scotch alu sur la partie qui n’est pas cachée par le pare-chaleur,
    – et enfin le tuyau d’origine HS.

    voyant FAP (7)

    Une fois chaque tuyau préparé (attention au cheminement que cela ne touche pas une partie saillante ou l’échappement), vient le temps du remontage avec une chose importante à respecter.
    Au revissage des embouts il faut veiller à ce que le tuyau remonte de 3°, ce qui n’est pas évident mais toutefois à l’aide d’un rapporteur d’écolier et d’un tout petit niveau, cela est possible.

    voyant FAP (8)

    Ce qu’il faut savoir :

    La durite se trouve en magasin de pièces détachées, un mètre diam. 6 intérieur à 11€/m.
    Après cette réparation, il faudra cependant passer par la case valise pour effacer le défaut.
    A la date de création de l’article, déjà presque 2000kms parcourus et aucun retour du voyant ni même de l’erreur P2002 à la valise.
    EDIT : Juillet 2018 – 238 000kms au compteur soit environ 50 000kms depuis cet article et toujours pas un signe du défaut ;)

    Pour les possesseurs de Laguna III, allez voir le commentaire de « hooligan » du 6 janvier 2018 à 23 h 32 min ;)

    Tutos liés :

    N/C

    Documents annexes :

    N/C

    Remerciements :

    Nitros qui s’est bien embêté à démonter tout le bazar malgré l’accès très compliqué !




    Démontage de l’airbag volant [VelSatis]

    Caractéristiques véhicule :

    • VelSatis

    Outillage nécessaire :

    • Tournevis plat petit

    Pièces Nécessaires :

    • N/C

    Préambule :

    Depuis quelques temps mon klaxon semblait muet, cependant seulement en klaxonnant au volant.
    En effet la fonction klaxon via la centralisation, elle, marchait correctement.
    Après divers tests, fusible, faisceau et contacteur tournant étaient hors de cause ainsi j’ai eu confirmation que mon souci était bien au niveau du volant.
    Cet article servira à expliquer la réparation du klaxon mais il sera surtout utile je pense à ceux qui souhaitent démonter leur airbag.
    :attention: Le débranchement de la batterie est préférable avant de réaliser cette opération.

    Opération :

    Avant tout, il faut commencer par enfoncer un tournevis dans le trou à l’arrière du volant jusqu’à actionner une patte métallique.

    Démontage airbag (1)

    Afin d’améliorer la compréhension du geste à effectuer, voici une vue de l’airbag déjà sorti.
    L’encart bleu du bas correspond au trou où le tournevis passe alors que celui du haut indique la patte métallique que l’on actionne avec le tournevis.

    Démontage airbag (4)

    Alors que la patte métallique est actionnée, l’airbag se lève selon un axe vertical.
    A ce stade, le tournevis peut être retirer afin que l’airbag continue son mouvement vertical jusqu’à ce qu’il soit dégagé.
    :attention: Attention aux différents faisceaux !

    Démontage airbag (2)

    Les pattes en cause sont celles fléchées, il suffit alors de les redresser un peu pour que le contact soit plus franc avec l’airbag.

    Démontage airbag (3)

    Quand cela est fait, il faut remettre l’airbag dans le sens inverse du montage jusqu’à ce qu’il soit clipsé. La patte métallique se fait entendre quand elle se remet dans le clip du volant.
    Il suffit ensuite de tester le klaxon et c’est terminé sauf si cela ne fonctionne toujours pas, il faudra alors répéter l’opération.

    Ce qu’il faut savoir :

    En général il s’agit du fusible ou du klaxon quand ce dernier reste muet. Cependant, rien ne vaut un bon multimètre afin de tester point par point le faisceau.

    Tutos liés :

    N/C

    Documents annexes :

    N/C

    Remerciements :

    N/C




    Installation kit HID (xénons) [ZOE Z.E.]

    Caractéristiques véhicule :

    • Renault Zoé

    Outillage nécessaire :

    • Cutter
    • Silicone

    Montage :

    Le but est donc de monter tout ce petit monde dans la ZOE de ma moitié !
    L’avantage des ZOE est qu’elles sont équipées d’une lentille avec un clapet qui se lève pour faire les pleins phares du coup bi-xénon avec un seul kit HID ! ;)
    Donc un kit HID et les deux caches phares neufs pour garder une paire d’origine le jour où on voudra repasser en halogènes.

    HID (1)

    Le but va être d’intégrer le montage ampoule sur le cache phare.

    xenons_zoe (1)

    xenons_zoe (3)

    Ma technique pour couper ce cache en caoutchouc souple, faire une croix aux dimensions du trou puis de couper ensuite 1/4 par 1/4 au cutter ;)

    xenons_zoe (4)

    Voilà un beau trou rond (si si :p )

    xenons_zoe (5)

    On glisse le montage dans le cache + retouches si nécessaire (pour mon cas non nécessaire).

    xenons_zoe (6)

    L’étape suivante va être de rendre ce trou étanche pour éviter la buée dans le phare ;)
    En effet la buée dans un feu c’est à éviter.

    xenons_zoe (7)

    J’ai utilisé un silicone que je possède déjà, si vous n’en trouvez pas, celui pour caravane/bateau ira (noir + reste élastique au séchage).

    xenons_zoe (8)

    Pour l’application, j’ai simplement écarté un peu le montage comme montré deux photos au dessus et j’ai lissé avec le doigt (je conseille d’utiliser des gants). Cela n’a pas besoin d’être beau mais bien réparti.

    xenons_zoe (9)

    Passons maintenant à l’installation sur la ZOE, première étape côté passager, déclipser la conduite du bocal de lave-glace de son attache comme le montre cette photo.

    xenons_zoe (10)

    On retire le cache phare et on tombe sur le « cul » de l’ampoule.
    Il faut exécuter un mouvement de dévissage (1/8ième de tour à peu près) pour que les deux clips entourés sortent du châssis du phares.

    xenons_zoe (11)

    En prenant soin de ne pas la cogner, il faut tirer sur l’ampoule pour la sortir puis sortir les deux clips de la prise.

    xenons_zoe (12)

    Une fois ceci fait on obtient cela. La flèche indique la partie du bas de l’agrafe (là où l’ampoule viendra se centrer).

    xenons_zoe (13)

    Maintenant le plus compliqué, passer l’ampoule du kit HID sans rien abîmer ce qui donne cela.
    Montage qui parait barbare mais il est impossible de couper/ressouder les fils à ce niveau ;)

    xenons_zoe (14)

    Il ne reste plus qu’à remonter tout ce petit monde !
    Première étape l’ensemble ampoule/agraphe, dans le sens inverse du démontage.
    :attention: Ce n’est pas évident à remettre avec la surépaisseur de l’ampoule … patience !

    xenons_zoe (15)

    Ensuite il faut raccorder les deux fils (rouge et bleu) sur la prise d’origine puis connecter les deux prises étanches (au bout des fils noirs sur la photo).
    Ne restera qu’à remettre le cache ampoule (celui que l’on voit sur la photo pas celui d’origine :p) et … de faire la même chose de l’autre côté :mail:

    xenons_zoe (16)

    Pour le placement des ballasts, voici ma version, ce n’est pas la seule position possible libre à vous de les positionner où vous pouvez (attention à ne pas endommager des éléments sur le véhicule et encore plus attention à pouvoir fermer le capot aussi :p)

    xenons_zoe (17)

    xenons_zoe (18)

    Et le plus important, on profite ;)

    xenons_zoe (19)

    Une vue qui ne reflète pas la couleur réelle (oui le ciel est violet môssieur ! :lol:) mais qui montre bien chaque faisceau qui remonte sur la droite.

    xenons_zoe (20)

    Et deux vues bonus :love:

    xenons_zoe (21)

    xenons_zoe (22)

    Ce qu’il faut savoir :

    L’aspect légal n’est pas abordé, ceux qui roulent en halogène + lentille savent à quel point l’éclairage est pas terrible et ça pour moi cela représente un vrai danger. Par contre il faut penser aux autres en allant faire régler ses phares !

    Achat :

    Le kit HID provient de VVME. J’ai simplement l’habitude de commander là-bas (des dizaines de kits) depuis 2008 environ, excellent produit qui dure !
    Je conseille toutefois de prendre un kit à allumage rapide (attention au fake), généralement ils sont dans les 100€ minimum.
    Les caches sont simplement ceux d’origine Renault sous la référence 26029562R.

    Tutos liés :

    N/C

    Documents annexes :

    N/C

    Remerciements :

    N/C